Ouvrir la carte

Comment favoriser l’intégration des nouveaux arrivants au sein de la collectivité?

Développement des communautés
Publié le 19 novembre 2018

Saviez-vous que sur les 175 000 résidents de la MRC de Roussillon, plus de 20 000 personnes sont issues d’une immigration récente au Canada? Les 11 villes de la région pourraient même en accueillir 5 000 autres d’ici 2023!

Ces nouveaux arrivants sur le territoire de Roussillon arrivent d’autres pays ou ont fait un séjour ailleurs au Canada ou au Québec avant de s’établir dans notre région. Certains d’entre eux connaissent la réalité québécoise, mais pas nécessairement celle de la Rive-Sud de Montréal et du territoire de la MRC.

Ces personnes font malheureusement face à différents défis d’intégration, ce qui limite leur participation active à la vie de la collectivité.

Les défis de l’intégration

De nombreux enjeux deviennent des freins à l’intégration de ces nouveaux arrivants. La barrière de la langue occasionne des difficultés sur le marché du travail, en milieu scolaire ou tout simplement pour créer des liens avec le voisinage.

L’intégration dans la communauté peut être difficile si elle n’est pas soutenue par les organismes de la région et ses résidents. Arriver dans une nouvelle ville avec des références différentes (culturelles, sociales, religieuses, etc.) contribue également au sentiment de solitude de ces personnes.

Des pistes de solutions concrètes

Prendre le temps de reconnaître les enjeux et d’y réfléchir permettra de trouver des solutions.

C’est ensemble que nous réussirons à intégrer de façon naturelle les personnes issues de l’immigration. C’est dans cet esprit, afin de favoriser une réflexion collective sur des enjeux d’importance pour la région, que la MRC veut vous entendre!

Que feriez-vous pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants au sein de votre communauté? De quelles façons les organismes de la région pourraient-ils participer à l’amélioration de leur intégration?

Faites-nous part de vos idées en commentaires, nous avons hâte de vous lire!

Les commentaires sont maintenant fermés

Haut de page